A propos de nous

Deux amis aux tempéraments foncièrement différents qui trouvent en l'autre un visage qui leur est complémentaire, une sorte d'alter ego. Unis par la musique, ces caractères parfois bouillants, introvertis, passionnés, réfléchis ou même irrévérencieux peuvent s'incarner à la puissance mille, et vous en mettre plein la vue et les oreilles! 

De par des choix de répertoire aux antipodes ainsi que par des visions musicales complémentaires, notre but est de créer une symbiose électrique. Notre credo est simple : susciter l'étonnement du public, attiser sa curiosité par des programmes éclatés mais surtout d'éduquer par le biais de l'interaction et de l'échange.


Assemblés sous des thématiques audacieuses et originales, les concerts du duo Alteris outrepassent les limites du sempiternel corpus hautbois-piano en s'appropriant les compositions destinées pour d'autres instruments et en incluant régulièrement des créations de compositeurs canadiens. Joignez-vous à notre univers musical sans limites; il est peu probable que vous vous en sortiez indifférent! 

M&B-7.jpg

Bruce Gaulin

Bruce Gaulin a commencé le piano 13 ans. Admis au conservatoire, il complète sa formation universitaire de premier et de deuxième cycle avec Suzanne Beaubien et termine ses études en 2017 avec un Prix avec Distinction. Boursier à maintes reprises, il a eu la chance de se perfectionner avec de grands maîtres tels que Jacques Rouvier, Benedetto Lupo, Mikhail  Rudy, Jean Saulnier, André Laplante, Stephen Kovacevitch, Jean-Philippe Collard, Jane Coop, Anton Kuerti, Jorge Luis Prats, Louis Lortie, Shai Wosner, Jimmy Brière, Adalberto Maria Riva, Andreas Staier, Richard Goode, Arnaldo Cohen, Maxim Bernard, Mari Kodama, Maneli Pirzadeh et Angela Cheng, entre autres.

Soliste et chambriste, on a pu l’entendre dans une foule d’événements tels qu'au Festival de Musique de Chambre de Sainte-Pétronille, aux Jeunesses Musicales du Canada, aux Préludes aux Concerts de l’Orchestre Symphonique de Québec, au Palais Montcalm, aux Concerts sous le Clocher, au Printemps de la Musique, aux Rendez-Vous Classiques de Québec, aux Concerts St-Cyriac, entre autres. Bruce a été récipiendaire de Premiers Prix au Festival de musique du Royaume, au Festival Clermont-Pépin et au Concours de Musique de la Capitale, et maintes fois finaliste au Concours de musique du Canada, demi-finaliste au Tremplin  et au Prix d'Europe.

Bruce est organiste titulaire depuis onze ans à l'Église St-Patrick de Québec. Membre de la SAMS depuis 2018, il accompagne aussi deux choeurs, ainsi que plusieurs instrumentistes et chanteurs pour des concours ainsi que pour des récitals. De pair avec Alteris, Bruce est un des membres fondateurs de l'Ensemble Renouveau, quintette classique en émergence qui vise à démocratiser la musique classique au Québec. Également enseignant, plusieurs de ses élèves ont remporté des concours provinciaux ainsi que des auditions dans les Conservatoires du Québec.

Mélissa Tremblay

Détentrice d’un Diplôme d’Artiste de la Colburn School de Los Angeles, et récipiendaire du 2e Prix (prix Pierre Mantha) & Prix John Newmark de la 108e édition du Prix d’Europe, Mélissa Tremblay occupe depuis 2018 le poste de hautbois solo à l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire.

Originaire du Bas-Saint-Laurent, plus précisément de la ville de Métis-sur-Mer, elle commence ses études en hautbois au Conservatoire de Rimouski sous la direction de Monsieur Vincent Boilard et Philippe Magnan à l’âge de 13 ans. Après avoir obtenu son baccalauréat au Conservatoire de Québec, Mélissa complète sa maîtrise en 2018 à l’Université de Montréal, où elle fut récipiendaire de la bourse Pierre Rolland deux années consécutives en plus d’autres bourses d’excellence.

Depuis 2013, elle participe à plusieurs académies d’été, en Europe comme au Canada, tels que le Domaine Forget, où elle reçut la bourse Stingray pour l’excellence de la relève musicale canadienne, Orford Musique, le National Academy Orchestra et le Norddeustche Oboentage. Elle participa d’ailleurs à l’édition 2020 du Prix Orford Musique, où elle fut la première hauboiste à se qualifier dans l’histoire du concours.

Mélissa a eu le privilège de travailler avec de grands maîtres tels que Ramon Ortega, Valery Gergiev, Maurice Bourgue, Esa Pekka-Salonen, Olivier Doise, Eugene Isotov… Chambriste passionnée, elle partage la scène avec plusieurs ensemble dont l’Ensemble Phoenix et Hautbois ETC, pour n’en nommer que quelques uns.

Mélissa Tremblay joue sur un cor anglais Mönnig généreusement prêté par CANIMEX INC, de Drummondville, (Québec) Canada.

M&B-9.jpg